Rechercher

mercredi 29 mars 2017

[Plopsaland] Nouveauté: Heidiland, avec la nouvelle attraction Heidi The Ride

Heidiland ouvre ses portes au grand public à Plopsaland La Panne le dimanche 2 avril. L'investissement s'élève à quelque 7,5 millions d'euros

Plopsaland La Panne poursuit sa politique d'investissement très poussée et présente encore une nouveauté impressionnante cette saison-ci : une nouvelle zone thématique. Après Maya l'Abeille et Vic le Viking, la célèbre héroïne de la télévision Heidi a également son espace thématique à Plopsaland La Panne. Heidiland plonge les visiteurs dans l'ambiance d'un village de montagne suisse. « Nous sommes particulièrement heureux du résultat », dit Steve Van den Kerkhof, directeur général de Plopsa Group. « Notre équipe créative a réalisé toute la zone de A à Z, des premiers dessins créatifs du concept à la réalisation technique des attractions et aux finitions composées de petits éléments décoratifs. Notre approche thématique est poussée et nous avons des critères élevés en matière de finitions. Le visiteur est donc complètement plongé dans le monde de Heidi quand il pénètre dans Heidiland. »



Heidi The Ride
Heidi The Ride est assurément le fleuron de Heidiland. « Heidi The Ride attire évidemment tous les regards dans la nouvelle zone », dit avec fierté le parc manager Wim Wauters. « Ces montagnes russes en bois complètent bien notre offre actuelle d'attractions. » Pour les plus jeunes, le manège des animaux sera leur nouvelle attraction favorite, un authentique manège où on s'installe sur le dos d'animaux de la ferme en bois. Heidiland comporte également un restaurant, un magasin, des jeux et un arrêt du Plopsa Express. Il y a également une grande terrasse à côté d'une scène où les visiteurs peuvent rencontrer les personnages de Heidi et Peter.






Toute la nouvelle zone représente un coût de non moins de 7,5 millions d'euros. « Nous continuons à investir dans nos parcs », dit Van den Kerkhof. « Les projets d'hôtel et de parc de vacances sont dans leur phase finale. Nous espérons pouvoir introduire rapidement les demandes de permis nécessaires pour commencer la construction. Tout cela s'inscrit dans le plan directeur qui vise à faire de Plopsaland La Panne une destination de plusieurs jours. »
Les amateurs peuvent venir découvrir Heidiland à Plopsaland La Panne à partir du 2 avril. Le parc est déjà complet le samedi 1 avril et n'est donc pas accessible au grand public. Billets et informations : www.plopsalanddepanne.be

En vrac: la peur à Rotterdam, des photos de chantiers et +

Attractiepark Rotterdam, le parc initié par l'entrepreneur Hennie Van der Most et situé dans un ancien incinérateur, continue de se dévoiler à travers une série de vidéos sur Youtube. Au menu de la dernière: la construction d'une sorte de "Haunted House" par 5 personnes.


Alton Towers (UK) a réouvert le week-end dernier et les fans anglais n'ont pas loupé l'occasion de photographier le chantier de Secret Weapon 8 (qui a sa page officielle d'ailleurs), le futur wooden du parc prévu pour 2018.  En passant, il sera inclus dans la zone Gloomy Woods. Photos chez TowersTimes.



Encore un coaster Vekoma qui perd ses ignobles harnais au profit de lapbars! Après le Boomerang du Prater (Autriche) et celui de Walibi Rhône-Alpes, c'est Speed Snake, le Whirlwind construit en 1982 à Fort Fun (Allemagne) qui va en bénéficier en 2017, grâce aux bons soins de la firme germanique Sunkid Heege, et pour être précis sa filiale SAT Rides, qui ont déjà oeuvré sur les machines citées plus haut. Ca c'est une bonne nouvelle ! (merci Parkerlebnis)


Au ou vous vous demanderiez si Thunder Loop, le coaster démonté en 2016 à Slagharen (NL) pour laisser la place à Gold Rush, est passé chez le ferrailleur, détrompez-vous: il est à vendre sur ce site de revendeur ... un revendeur qui a fait faillite fin 2016 en passant :p

Bellewaerde (Belgique) a fini le montage du double Alpine Racer Dawson Duel comme on peut le voir sur le FB officiel. Par contre une info qui risque de décevoir, les freins ne seront pas manuels et laissés à la discrétion des passagers ... mais automatisés. Crotte !



Pour finir, voici un intéressant replay de l'émission Sept à Huit sur TF1, dédié à Europa Park. Si je dis "intéressant", c'est un peu pour la fin, ou l'on voit une certaine Caroline Maessen, directrice du parc néerlandais Toverland, venir essayer quelques attractions, dont les coasters Blue Fire et Arthur & les Minimoys ... en vue d'un achat peut-être ?

vendredi 24 mars 2017

Retour de flammes ...

Bon vive le retour du wifi, de l'illimité et de la connexion ... et dommage pour ceux qui pensaient voir NR à la poubelle, je suis toujours vivant comme dirait Renaud. Bon malheureusement, ce ne sera pas évident de faire un best of de tout ce qui s'est passé depuis mi-février, mais on se débrouille comme on peut :p
Tiens par exemple, Thorpe Park (UK) a dû découvrir qu'acheter des attractions pour enfants, c'était moins cher qu'un coaster. Résultat, deux petits manèges sont apparus, un Rocking Tug du constructeur Zamperla (Timber Tug Boat) et une tour de chute libre probablement de la même usine. D'autres changements ont été vus, comme une nouvelle version pour Derren Brown's Ghost Train, dénommée Rise of The Demon, une réhab pour le raft Rumba Rapids et une bande son signée IMAScore pour la zone de l'entrée. Les photos, prises lors de l'event Friends & Family la semaine dernière, sont de Thorpe Park Mania.




Les petits parcs français découvrent les cinémas dynamiques 5D, 6D, 7D ... (et madame 95D hahaha), la preuve avec l'Ange Michel (Normandie) et le Fleury qui en installent un cette année, du genre de ceux popularisés par le Canadien Triotech à première vue. Le premier ajoute également une aire de jeux aquatiques pour enfants avec seaux d'eau, pistolets, toboggans ... tandis que le second a installé un petit coaster signé SBF Visa, Aircraft. Pages Facebook respectives comme source pour les deux.







Et pour le Fleury:






Rayon annonces officielles, ça n'a pas manqué non plus pendant ces 15 jours. Par exemple, Port Aventura a annoncé que son nouveau coaster, installé dans Ferrari Land (qui ouvre le 7 avril), s'appellera Red Force, tandis que Slagharen a annoncé que la montagne russe Gold Rush sera opérationnelle le 13 avril prochain. Avec ou sans décors finis, that is the question ...




Bobbejaanland (Belgique) découvre les "joies" de la thématisation (sisi) en changeant les décors -enfins si on peut parler de décor- du coaster Dizz installé en 2011. Adieu les containers moches, les tags affreux et le nom ridicule, et place aux vieilles pierres, à la jonction avec le thème de la zone Adventure Valley (ou sont notamment King Kong et Forbidden Caves), et bienvenue à Naga Bay. Album photo officiel.








Comme déjà dit précédemment, du neuf à Canevaworld Resort, mais surtout du changement de thème et de show dans Movieland, le parc consacré au cinéma. Ainsi, le walkthrough pour enfants prend le nom de Fantasmik: Aventure in the Mystery House, Terminator 2 devient Android: The Final Battle 3D Game (un problème avec la licence? Ou la volonté de surfer sur Transformers?) et le show The Illusionist devient un "musical" baptisé Jungla. Par contre le parc aquatique voisin, Caneva Aqua Park, reçoit SuperSplash, un double toboggan avec saut final dans un bassin. Cinglé vous me direz, mais comme toutes les attractions des deux parcs de ce resort italien ! Visuels officiels sur Facebook et sur le blog du directeur.







Et le fameux toboggan:


jeudi 16 février 2017

[Disneyland Paris] Star Tours, l'Aventure Continue, à partir du 26 mars 2017




Pour fêter son 25e Anniversaire, Disneyland Paris offre une nouvelle version de l’attraction Star Tours, complètement repensée. Bienvenue à Star Tours : l’Aventure Continue.

Il y a 25 ans, le Parc Disneyland ouvrait aux portes de Paris, offrant à des millions d’Européens la possibilité de vivre des expériences extraordinaires. Dès ses débuts, à Discoveryland, Star Tours s’est imposée comme une attraction phare. Sa mission : emporter les visiteurs dans un voyage spectaculaire au cœur des films Star WarsTM. Culte.

A partir du 26 Mars 2017, place à Star Tours : l’Aventure Continue. Nouvelle expérience, nouvelles destinations, nouveau pilote, nouveaux Personnages, nouvelles technologies… La nouvelle attraction contre-attaque avec un voyage intergalactique inédit, mouvementé, en 3D… Épique.

De nouveaux voyages en 3D pour mieux explorer la galaxie lointaine, très lointaine…

Star Tours : l’Aventure Continue, annonce l’arrivée d’une multitude de nouvelles scènes tirées de la saga Star WarsTM. Avec plus de 70 combinaisons de missions possibles, elle invite les visiteurs à vivre une expérience unique à chaque vol. Ils ne savent jamais où la Force les emmène.

Chacune des multiples destinations offre son lot de surprises avec des voyages à travers les mondes de JakkuNabooHothTatooinel’Etoile de la Mort et bien plus encore…
Les visiteurs traversent la galaxie avec un nouveau pilote, C-3PO en personne !  Et ils rencontrent sur leur trajectoire, des héros jamais croisés jusqu’à maintenant. Attention à la menace de Dark Vador… Chaque scénario, trajectoire et rebondissement sont aléatoires pour permettre de revivre une expérience toujours plus originale.


 Une immersion totale et un vol… mouvementé 
Avec une technologie d’avant-garde, des simulateurs de vols, de la 3D digitale, des Personnages Audio-Animatronics, des effets spéciaux dans le cockpit et une musique épique… les visiteurs voyagent en totale immersion dans l’univers des films Star WarsTMEpisodes I à VII, inclus.
Ils se préparent à rejoindre la Rébellion à bord d’un Starspeeder 1000, devant être piloté par un droïde AC-38. A un détail près. C’est finalement C-3PO que l’on retrouve aux commandes à l’heure du décollage. Dès lors, les visiteurs ne sont pas au bout de leurs surprises… en allant à la rencontre de la Princesse Leïa, de YodaBoba Fett pour ne citer qu’eux. Une chose est sûre : chaque vol est mémorable !

Star Tours : l’Aventure Continue rassemble plus de héros Star WarsTM, plus de méchants, plus de planètes, de batailles, de vaisseaux… et même plus de droïdes que jamais ! Les visiteurs ne sont jamais au bout de leurs surprises. Rendez-vous le 26 mars 2017 à Discoveryland au Parc Disneyland et… que la Force soit avec vous !

lundi 13 février 2017

[Parc du Bocasse] Ca va faire plouf en 2017 !

Petit parc normand, mais grand par les ambitions, le Parc du Bocasse va dégainer un joli morceau cette année, avec une attraction aquatique type flume ride (avec des véhicules façon bûches donc). Pour le constructeur, comme le parc le laissait entendre sur les réseaux, ce sera du "made in France" venant de Soquet Attractions en l'occurence. Cerise sur le gâteau, le flume sera unique en France, un prototype avec un lift vertical -un ascenseur- et une partie du parcours en marche arrière, histoire de désorienter un peu les passagers. Pour le thème, le parc n'ira pas chercher bien loin, puisque le flume est le voisin de la montagne russe Jurassic Coaster, ce sera donc les dinos ;) Pour le chantier, c'est à voir également sur les réseaux:



Et pour vous donner de l'engin, voici un concept similaire sur le site d'un concurrent, Reverchon:



Mise à jour du 14/02: le parc a finit par communiquer sur cette nouvelle attraction, ce sera donc le Splash-O-Saure le nom du flume. Il y aura deux descentes (une de 5 et une de 14 mètres) et deux lifts dont un en ascenseur. Concepteur de la thématisation: ABC Decors.

dimanche 12 février 2017

Splashworld en déroute? du neuf chez le Petit Prince, etc

Après deux années de fonctionnement à Monteux et une fréquentation de 280.000 personnes en 2016, le parc aquatique Splashworld - pour être précis sa maison-mère, la société des Parcs du Sud- , a été placée en procédure de sauvegarde par le tribunal de commerce d'Avignon selon la presse locale. La direction explique c'est pour accélérer une augmentation de capital et pouvoir installer un toboggan à looping l'été prochain ... sauf que la procédure sert surtout à aider les entreprises en difficultés et pourraient être en cessation de paiements. Splaashworld n'ayant même pas honoré ses factures auprès des fournisseurs du chantier, y compris la société Polin Waterparks. Prochaine échéance au 24 avril devrant le tribunal, qui devra prononcer la poursuite de la procédure de sauvegarde, ... ou la liquidation judiciaire. On croise les doigts de pieds ?

Tiens en parland de Splashworld, on découvre que les mêmes promoteurs ont un projet de parc aquatique sur la commune de Lanton, sur le bassin d'Arcachon, non loin d'un Aqualand, et que celui-ci devrait ouvrir durant l'été 2018. La commune a déjà donné le feu vert pour l'acquisition d'un terrain de 12 hectares. Deux problèmes toutefois: les ennuis financiers cités plus haut, et les oppsants locaux critiquent les futures nuisances sonores ou les conséquences sur l'environnement selon FranceBleu. Une pétition est d'ailleurs en ligne ...

Le nouveau visuel de Walygator Parc (et son nouveau logo au passage) n'aura pas échappé aux fans cette semaine. Ses couacs aussi, entre un wooden en morceaux, un véhicule de flume sur le point de chavirer ... bref, un visuel probablement réalisé trop rapidement, mais vu le niveau des précédentes saisons, on peut se dire qu'on démarre du bas. Allez on se motive et on travaille mieux après :p



Ca va plutôt bien pour le Parc du Petit Pricne en Alsace, et trois nouveautés seront à compter en 2017: un Force Coaster de Zierer baptisé le Serpent, un flume ride Soquet nommé Atlantique Sud, ainsi que la "revisite" de l'attraction 4D Planète sous-marine. Tout devrait être acessible à partir du 8 avril. Merci AmeWorld pour les photos du chantiers et les visuels.

Le Serpent:





Le flume Atlantique Sud:






Du neuf d'ici 2018 pour le parc finlandais Linnanmäki, certainement un nouveau coaster signé S & S Sansei. Le constructeur avait publié ces derners jours plusieurs nouveaux concepts d'attractions, dont celui-ci, un modèle El Loco à trois catapultes (triple launch), qui serait construit en lieu et place du watercoaster Vonkaputous.



Gros problème, le fabricant s'est un peu trop vite avancé, puisque les vidéos et images ont vite été retiré du site officiel, le parc finlandais n'ayant pas encore communiqué officiellement dessus. Pas de bol, certains fans, sur Coasterworld et TPR notamment, ont été rapides. Gros malin :p

vendredi 10 février 2017

Brèves de foires - février 2017

Un peu de changement ne faisant pas de mal, voici un aperçu rapide de ce qui se prépare sur certaines fêtes foraines en 2017. C'est partiiiiiiiiiiiii !
Des nouvelles de l'attendu dark ride allemand Archibald Master of Time, et des bonnes, puisque le travail se poursuit, comme on peut le voir sur la page FB officielle. Petit détail que je n'avais pas mentionné jusque là, c'est un dark ride VR, avec un film réalisé par la filiale media de Mack Rides. La façade sera notamment ornée par un animatronique du professeur Waldorf (l'un des personnages) mesurant 24 mètres de haut, pesant 10 tonnes et avec 50 mouvements possibles. Premiers tours prévu pour cet été.
Visuels:




Et le travail en cours:




Les forains n'hésitent pas à surfer sur les vagues quand ils y voient une opportunité, la preuve avec la première Escape Room prévue pour les foires. Baptisée Lost Escape Adventure, il s'agit de la reconversion d'un ancien walkthrough horrifique, Nightmare Motel par le tandem De Haan/Beekvelt. Par petits groupes, les clients devront résoudre rapidement les énigmes des pièces dans un laboratoire souterrain abandonné. Un peu d'originalité, on dira que ça ne fait pas de mal ... Première foire prévue au printemps à Rotterdam.


Amis des machines qui sautent, un nième Smashing Jump de Fabbri va débarquer dans les fêtes néerlandaises, sous le nom de Disco Jumper XXL, pour le compte de Van Raaij Amusement. Ca reste sympa, mais vu le nombre d'engins du même genre déjà présents, la concurrence est de plus en plus rude ... Source: Themepark.nl


Toujours aux Pays-Bas, et toujours sur Themepark, un nouveau carroussel à chaises volantes de 40 mètres de haut, le genre Star Flyer donc, va son apparition là-bas courant 2017, et il sera prénommé Space Jam. C'est pour la famille Albers cette fois.


Deux ans à peine après l'avoir acheté, le forain Ordelman a mis en vente The Tower, la tour de chute libre de 80 mètres de haut qu'il avait acquise auprès du constructeur Funtime. Du moins c'est ce qu'on peut voir sur ce site spécialisé. A quel prix, mystère mais à en croire Kirmes Total, il se pourrait qu'elle prenne la direction de l'Europe de l'Est, vers Prague. Faute d'une rentabilité suffisamment rapide ?
Vidéo de l'engin:


Une "nouveauté" du côté britannique cette fois, c'est Exciter, un modèle 10 Warp du fabricant Tivoli Manufacturing qui sera en noiuveauté en février à Leeds. Bon à première vue, ça ressemble à un Enterprise Huss avec nacelles 2 places en côte à côte. C'est intéressant ... (Themepark)