Rechercher

samedi 20 janvier 2018

Bellewaerde] Présentation presse de Bellewaerde Aquapark

On le savait depuis l'année dernière, les visiteurs pourront faire plouf à Bellewaerde au printemps 2019. Heureusement pas dans le lac de la zone Canada, mais dans un complexe aquatique flambant neuf ! Hier 19 janvier a eu lieu la présentation du projet à la presse locale - et à quelques sites de fans- ainsi que le premier "coup de pelle" ou plutôt de pelleteuse, la mascotte du parc belge étant devenue conductrice d'engin de chantier pour l'occasion :p






Alors, que faut-il retenir de ce Bellewaerde Aquapark ? 4200 m2, 17 millions d'euros de budget, deux points de restauration dont un accessible aux visiteurs restant habillés, un espace wellness/sauna/jacuzzi, une lazy river parcourant une bonne partie de l'espace, avec multiples effets genre lumineux ou aquatiques, voires interactif avec canons à eau. Deux aires de jeux sont visibles sur la maquette, une avec un seau géant évoquant celle présente à l'étage supérieur de Plopsaqua, et une plus "pataugeoire" avec un bateau. Pas de piscine à vagues incluse - dixit la personne en charge du projet chez LD Architecten, c'est un peu pour se démarquer des concurrents- mais une tour à plusieurs toboggans, dont un à parcourir en bouées, avec un système de transport de celles-ci décrit comme unique en Belgique (un ascenseur on imagine).
La thématisation évoquera Bellewaerde, avec une végétation et des arbres tout ce qu'il y a de plus réels, un décor de bois. Température de 34 degrés pour cet espace aquatique, qui sera ouvert toute l'année, avec horaires similaires à ceux de l'Aqualibi (week-ends+ vendredi hors vacances scolaires et tout le temps lorsque Bellewaerde est ouvert), avec un tarif plein aux alentours de 20 euros. Les billets combinés Bellewaerde+Aquapark seront de la partie et un tarif réduit pour les possesseurs de l'abonnement annuel est envisagé. A l'extérieur, pas de bassin à première vue - la direction restant un peu floue sur certains aspects du parc- mais une pelouse, des transats et une volonté de bien isoler cet espace de la route proche.









Alors, un avis personnel? Un projet très sympathique à première vue, même si l'absence de piscine à vagues peut étonner, et pas vraiment de bassin assez grand pour "barboter" un peu d'ailleurs. Niveau inrastructure, le parc sera situé sur une partie du parking A, les places manquantes seront compensées par une réutilisation du parking derrière le Niagara (quide d'une entrée par là ?) et par des places supplémentaires au parking C.





jeudi 18 janvier 2018

[Méga Parc] Nouveautés 2018 et extension

Bon si vous ne connaissiez pas ce Méga Parc, c'est normal, jusque là il n'avait rien de spécial et il est situé au Québec (amis du coin bonjour!) ... jusqu'à que ses promoteurs aient décidé de lui offrir une refonte du genre majeure, avec un bon nombre de nouveautés pour ados et adultes, sur les 14 nouvelles annoncées. Fermé depuis septembre 2017, Méga Parc entrera dans un hall de la taille d'un terrain de football selon EAP Magazine -ce qui donne une idée de la taille du parc!- et pour un budget de 52 millions de dollars US, soit 43 millions d'euros environ. Double joyau annoncé du lieu: une grande roue sans rayon, à travers laquelle passera Cloud Coaster, une montagne russe à deux lifts, une hauteur de 18 mètres, et un parcours de 125 mètres de long (ça fait court quand même), construite par la firme américaine Extreme Enginnering (euh ça ressemble à une balade en chaises suspendues ... ). Le coaster déjà présent, Capitale Express, restera en place avec cependant des nouveaux trains décorés. La thématisation, une donnée absente du parc à l'origine, aura désormais une grande place, avec une dominante rétrofuturiste/XIX ème siècle/Steampunk. Méga-Parc promet également la plus grande patinoire indoor au monde, de 230 mètres de long. 18 mois de travaux sont nécessaires pour la transformation, et un "parc indoor éphémère" avec attractions temporaires a été aménagé à proximité pendant les travaux. Pal mal comme projet ...
Sources infos et images: BlooLoop, Radio Canada, EAP, Journal de Québec.





Et photos du chantier prises en novembre 2017:






Des chutes libres en France, nouveau concept en Allemagne ...

Les petits parcs français se découvrent un amour immodéré  pour les tours de chute libre. Forcément, peu de place au sol, ça donne un point de repère au parc et ça attire du monde. Preuve par 2 -en attendant d'autres ...-, avec d'abord le Fleury qui a annoncé dans sa newsletter aux abonnés (merci Aurélien sur AmeWorld), une freefall nommée "La Tour" pour l'instant.


Autre parc ayant bientôt une tour de chute, c'est Kingoland en Bretagne, qui a fêté ses voeux 2018 à sa manière:



Pour le Parc Spirou, on ne sait pas si le parc donnera dans le chute libre ( en attraction ou en fréquentation selon les oiseaux de mauvaise augure) plus tard, mais les travaux avancent bien, on peut les suivre via leur Facebook:






Dans la catégorie "mais ou ont-ils été cherché ce concept ??" je choisis Schwaben Park (Allemagne), qui a acheté comme nouveauté 2018 une montagne russe signée R.E.S. - pour Rides Engineers of Switzerland- et consistant en un rail "sur le côté" et parcours vertical. Bon ce n'est pas réellement nouveau (Intamin fait dans le même genre avec ZacSpin Coaster depuis des années), mais pour un parc de cette taille, c'est plutôt pas mal !




BillyBird Park à Hemelrijk (Pays-Bas), ouvrira en 2018 une aire de jeux pour enfants du genre maousse, De Ballenfabriek (la fabrique de ballons). Les enfants pourront je cite: s'amuser avec des balles, se tirer dessus avec -sans danger on précise- faire des toboggans ou faire un tour dans la salle des machines, et tout ça sur plusieurs étages. Si j'ai bonne mémoire, cela ressemble à celle d'Alton Towers (UK). L'attraction, prévue pour mars, a été conçue avec AmusementProf.




vendredi 12 janvier 2018

Alton et Heide officialisent, des news du groupe Plopsa ...

C'est lundi qu'Alton Towers (UK) a "officialisé" sa nouvelle montagne russe, en bois, et nommée The Wicker Man - bon ça, si vous lisez ce blog, vous le savez depuis un bon moment ... - prévue pour ouvrir fin mars 2018. Niveau stats, ça a évidemmment déçu les schtroumpfs grincheux chez Coastersworld: 618 mètres de long, avec comme décoration notamment un "géant" de 17 mètres de haut, et des effets de flammes -réels ou simulés- créés par Backstage Technologies.  Viseuls officiels:




Autre parc du groupe Merlin Entertainments qui a annoncé "quelque chose", je demande Heide Park (Allemagne), qui accueillera cette année une zone dédiée à Peppa Pig, comme son confrère italien Gardaland. Au menu, pas que du cochon, mais 4 attractions pour les petits, un point de restauration, une boutique souvenirs et un point de rencontre avec les mascottes. Dans le même temps, 3 chambres de l'hôtel du parc seront décorées aux couleurs (euh ...) de la série. Ouverture prévue au début de la saison.



Autre bonne nouvelle à Heide, mais plus pour les fans de sensations fortes, après réflexion, Merlin a sorti le carnet de chèques et 12 millions d'euros pour réhabiliter le wooden Colossos, construit en 2001 par Intamin AG et fermé depuis août 2016 suite à de gros problèmes techniques. Le coaster réouvrira en 2019, et le parc sous-entends "quelques modifications", même si d'après le site RCDB, aucune chance de le voir converti en hybride bois/acier.


Pas mal de news du côté du groupe belge Plopsa, que ce soit par communiqué ou par la presse. ainsi, le parc a souhaité un "au revoir" à la montagne russe De Vleermuis, qu isera démontée et partira pour un client non européen. A la plce, les visiteurs auront une aire de pique nique abritée, le parc conservant le toit de la gare.


Les chiffres de fréquentations des parcs du groupe ont été plutôt bons à la période de Noël, à en coire un communiqué officiel, et notamment pour Plopsaqua -normal, il est désormais ouvert toute l'année- et Plopsa Indoor Hasselt, et au vu du succès du parc aquatique, Plopsa fait le forcing actuellement pour les 2 projets de Plopsaqua en Belgique (à Hannut et à Malines). Et pour la prochaine grosse nouveauté selon la presse locale, il faudra attendre 2020.

dimanche 7 janvier 2018

News foraines 2018-2019: un spinning launch coaster nommé Heidi, un DR Ghostbusters, un flume en VR ...

Ewald Schneider, forain de son état (grave) et déjà des possesseur des tours de chute libre The Hangover et Power Tower 2, aura pour le moins une drôle de nouveauté à l'automne 2018 sur les champs de foire allemands, avec Heidi The Ride. Pas de coaster en bois cette fois, mais bien une montagne russe, version spinning et signée Reverchon Attractions, en coopération avec HAB. Particularité de ce coaster, une première pour la firme française et  en milieu forain: une catapulte à la place du lift avec chaine. Kirmes Total annonce une vitesse de 28 km/h pour ce launch, ce n'est pas énorme, mais ça risque de donner bien des sensations différentes, sans compter que les véhicules tourneront plus vite. Bref, à défaut d'être révolutionnaire, voilà du neuf pour les fêtes foraines ...

Autre spinning coaster "neuf" pour 2019cette fois, c'est celui du forain allemand Thilo Janssen, Crazy Mouse, qui passera en version XXL, comme celle de son collègue néerlandais Buwalda. Photo de la page FB officielle:



Autre idée pour le moins originale, appliquer la réalité virtuelle ... à un flume ! Non non, je n'ai rien fumé d'illégal, c'est le concept d'Andreas Bauer, qui a racheté un flume d'occasion pour le retaper. Il va être rebaptisé Piraten Fluss (le même nom que le flume d'Ewald Schneider ...), aura 3 descentes et surtout les passagers seront équipés de lunettes VR, avec un film à 360 degrés spécialement créé pour l'attraction. Bon par contre va falloir aller en Suisse - et peut-être en Allemagne- pour l'essayer ! Source: Kirmes Forum.


Il n'y pas que les parcs qui peuvent se payer un dark ride dédié à la franchise Ghostbusters (SOS Fantômes), la preuve avec le tandem néerlandais Koevoets/De Vries qui lancera courant 2019 un modèle totalement neuf, du même genre que le Laser Pix de leur collègue allemand Jehn, mais avec la licence des chasseurs de spectres. Il fera 32 mètres de long, 11 mètres de large, aura 2 étages et même une section freefall en fin de parcours. Merci Het Polyp Forum.

Enfin, pour les fans de l'Olympia Looping, sachez que le coaster mythique de Rudolf Barth passera une bonne partie de la saison 2018 au Prater de Vienne (Autriche), et ne fera probablement que l'Oktoberfest en guise de voyage (et peut-être aussi le Winter Wonderland 2018 à Londres ...) Ce n'est pas la première fois qu'il y passe, c'était déjà le cas en 2016. Source: Kirmes Total.

Wild Mouse et la Chauve Souris partent, les chantiers de Toverland, etc

Deux coasters disparaissent du line up européen ces temps-ci, et alors autant De Vleermuis (la Chauve Souris), l'attraction de Plopsaland inaugurée en 1999, on ne la regrettera pas, mais Wild Mouse, la montagne russe de Pleasure Beach (UK) construite en 1958 par le vétéran Frank Wright, les 3 tours que j'ai pu en faire cet été resteront comme un souvenir mémorable ! De Vleermuis sera démontée avant la saison 2018, et partira pour une destination hors Europe selon Themepark Freaks, tandis que Wild Mouse a été totalement démolie je cite les justifications du parc anglais depuis hier "pour faire de la place", comme on peut le voir sur la photo de Theme Park Logic:



Toujours à propos de Plopsaland, et du groupe Plopsa en général, la société belge a choisi le spécialiste Syx Automations pour améliorer son sytème de billetterie en ligne ... mais surtout installer des bornes de tickets automatiques à l'entrée de ses parcs (Plopsaland, les Plopsa Indoor, Plopsaqua, Holiday Park, Plopsa Coo). Plus de 30 bornes sont prévues et les 4 premières seront installées à La Panne, en espérant qu'elles n'y tombent pas (ouaf ouaf ouaf).

Et du côté de Pleasure Beach, un deuxième hôtel verra prochainement le jour, et le parc britannique a déposé une demande de permis de construire. Catégorisé 4 étoiles, cet hôtel de 5 étages et 120 chambres comprendra aussi un centre de conférences et un restaurant qui sera localisé en lieu place de l'actuel Coasters Diner Restaurant. Il sera situé entre le BugBlue Hotel, construit en 2003, et la montagne russe Big One. 70 emplois seront créés, dont 30 permanents et 40 saisonniers, pour un chantier estimé à 12 millions de livres sterling (soit plus de 13 millions d'euros). Source: Blackpool Gazette. Concept art:



Tiens du chantier, ça vous dit? Aux Pays-Bas, celui de Toverland est l'un des plus intéressants à suivre, entre la nouvelle entrée, le montage du coaster Fénix, la construction de la zone Avalon ... sur Themepark.nl.







Tiens un flat ride qui revient à son point de départ, c'est Eagle, plus connu sous son nom de modèle Mission Space chez KMG, qui était en villégiature dans le parc norvégien Kongeparken. Sauf que voilà, entre quelques problèmes techniques et le fait qu'il ne soit pas si "intense" par rapport à sa taille, Kongeparken a décidé de le démonter et de le refiler ... à qui bonne question, mais il semblerait que le futur possesseur soit un parc néerlandais. Ca tombe bien, ce sera moins loin de l'usine KMG :p
Source: Aftenbladet.
Vidéo de l'engin: 


En plus d'une attraction - un Freak Out de KMG flambant neuf - le parc néerlandais Drouwenerzand a construit 6 nouveaux lodges en bois pour héberger ses visiteurs jusqu'à 8 personnes, et ce à partir du 27 avril prochain.



vendredi 29 décembre 2017

Une attraction ferme à Tivoli, une balade à dinosaures pour Movieland, etc

Après 29 ans de bons et loyaux services, Tivoli Gardens (Danemark) fermera le Break Dance Snurretoppen le 31 décembre. L'attraction sera démontée pour laisser la place à une nouveauté. Source: officielle.


Ceux qui apprécient la fête foraine de Crange (Allemagne) qui se déroule chaque été peuvent apprécier, le forain et entrepreneur Sebastian Küchenmeister a proposé d'organiser un marché de Noêl pour la fin de saison 2018 à Crange, sur le même site que la foire, et avec des éléments forains comme certains marchés (genre les Winterland de Hasselt en Belgique ou de Londres). Pour mettre toutes les chances de son côté, il propose notamment de ne diffuser que des musiques de Noêl via ses installations pour gêner le moins possible les résidents, et de centrer le marché sur la place pour faciliter la circulation. L'investissement voulu demanderait jusqu'à 1 million d'euros. Bon évidemment, rien ne dit que Küchenmeister montera les flat rides Konga ou Apollo 13 :p
Merci à WAZ pour l'information.

Quelques infos supplémentaires pour Pangea, la mystérieuse nouveauté 2018 de Movieland (Italie). D'après Parkerlebnis, l'attraction sera un parcours en véhicules tout terrain sans rails, avec décors et effets spéciaux sur le thème des dinosaures. Le style correspondrait au All Terrain Dark Ride, un concept de Dynamic Attractions (même si je soupçonne que ce sera une création "made in Movieland" à l'instar de Magma ou de U571). Le parc a posté quelques images du véhicule et des allées utilisées.




Quant à Movieland Mania, ils ont posté les photos des futurs animatroniques dinos: Charmant.



Et une démo du All Terrain Dark Ride, ça vous dit?



Kurpfalz Park, ça vous dit quelque chose? Non ? Tant pis, je ne vais pas vous en vouloir, moi non plus je ne connaissais pas. Ce petit parc allemand, à 30 minutes de route d'Holiday Park, installera en 2018 Wutzels Piratenflug, un classique manège de chaises volantes dédié à sa mascotte, Wutzel.


Le premier Flying Theater de l'hémisphère sud (pas sûr qu'il y en aura d'autres ...) ouvrira fin 2018 à Dreamworld, le parc australien de la Gold Coast. C'est le modèle de Brogent Technologies, semblable à Voletarium (Europa Park), qui a été choisi, avec des nacelles 10 places suspendues au dessus d'un écran. Il sera construit dans la salle qui abritait le cinéma Imax, près de l'entrée. Nom provisoire pour le moment: I-Ride (le nom du modèle quoi)


vendredi 22 décembre 2017

Un chantier dans le Jardin et à Toverland, Spirou va bien, news foraines, etc

Et hop un nouveau Star Flyer qui va pousser, euh tourner sur les foires néerlandaises, au doux nom de Around The World XXL, et géré par le forain Jean Van der Beek. Détail rigolo, son autre nom "Come Fly With Me", est une chanson de Frank Sinatra, et ça lui va plutôt bien ... Merci Polypweb au passage.



Il y a du chantier en cours un peu partout en Europe actuellement, et on ne s'en plaindra pas. Bon si à Phantasialand parce qu'ils ne veulent rien nous montrer les méchants. Par contre à Toverland, aucun problème: entre les premiers rails du Wing Coaster Fenix et le montage de la nouvelle entrée, on a le choix. Et en plus c'est eux (sur les réseaux sociaux) qui postent les photos !




Beaucoup plus près de chez nous, le Jardin D'Acclimatation a démarré ses travaux et notamment l'assemblage de l'une de leurs nouvelles attractions, un Bobsled Coaster signé Gertslauer. Les photos sont de David M, sur le groupe BNP part en Live.






Ca va mieux à Splashworld à Monteux, selon cet article du Dauphiné (qui n'était pas obligé de nous faire un jeu de mots pourri dans son titre): le tribunal a prononcé la fin du redressement judiciaire de la société Les Parcs du Sud qui gère le parc aquatique, entamé en janvier 2017. Le plan de redressement a donc été accepté et le directeur - l'actuel a été nommé depuis juin- peut donc reprendre les commandes. Une bonne nouvelle et tant mieux pour eux !

Tiens tant qu'on est à Monteux, autant prendre des nouvelles du voisin de Splashworld, le parc Spirou, qui a posté un état des lieux en vidéo au 17 décembre:

Exclusif : les Super Héros Marvel débarquent cet été à Disneyland Paris

(communiqué de presse)



Du 10 juin au 30 septembre 2018

Quelques semaines après la sortie en salles du très attendu AVENGERS : INFINITY WAR, les Super Héros Marvel vont créer l’événement en se rassemblant pour la toute première fois à Disneyland Paris ! Iron Man, Captain America, Thor, Black Widow, Star-Lord, Gamora et Spider-Man. Ils vont investir le Parc Walt Disney Studios à partir du 10 juin pour une saison inédite avec des spectacles et interactions qui s’annoncent épiques. Vous allez pouvoir les rejoindre pour faire partie intégrante de l’aventure. Cet événement inédit va conclure de manière spectaculaire les célébrations du 25e Anniversaire de Disneyland Paris. Prêts pour « L’été des Super Héros Marvel » ?

L’univers Marvel va se matérialiser au Parc Walt Disney Studios pendant plus de 3 mois. Imaginez avoir le pouvoir de plonger en plein cœur des films et comics qui vous passionnent… Ce sera possible cet été ! Vous pourrez danser avec les Gardiens de la Galaxie, assister à la prise de pouvoir de l’impitoyable Loki, rencontrer Captain America et surtout vibrer devant un spectacle grandiose qui rassemblera Thor, Doctor Strange, Black Panther, Black Widow, Scarlet Witch… et bien d’autres encore !
Vous l’avez compris, cet été sera l’occasion rêvée pour vivre une aventure épique aux côtés de vos Super Héros Marvel favoris. Découvrez dès maintenant les nouveautés qui vous attendent :

Marvel : L'Alliance des Super Héros
C’est un immense spectacle qui se prépare au Studio Theater, au cœur du Parc Walt Disney Studios. Au programme de cette superproduction : du « live action » avec Thor, Iron Man, Black Widow, Doctor Strange, Black Panther et Spider-Man, tous présents sur scène, pour ne citer qu’eux. Mais aussi des effets spéciaux à la pointe de la technologie qui feront apparaître l’incroyable Hulk ou encore le redoutable Thanos, sous vos yeux. Du jamais vu à Disneyland Paris. Attendez-vous également à des projections spectaculaires et d’autres grandes surprises… Une chose est sûre : vous assisterez à une aventure épique encore jamais vue.

L’histoire : « Thanos a trouvé un moyen de manipuler les Avengers et leurs associés, afin de les détruire. Les héros arriveront-ils à s’en sortir ? Vous le découvrirez dans ce spectacle, à l’histoire pleine de péripéties qui va vous tenir en haleine ».

Marvel : L'Alliance des Super Héros mettra en scène les figures emblématiques de l’univers Marvel autour de trois thèmes : les origines, la dualité et l’alliance. Ce spectacle de 20 minutes sera présenté plusieurs fois par jour au Parc Walt Disney Studios.


Stark Expo présente : une énergie pour demain !

Tony Stark vous donne rendez-vous à Production Courtyard, en plein air, pour vous présenter sa dernière version de son invention révolutionnaire, un « Arc Reactor » qui crée de l’énergie verte. Mais attention... C’est exactement le type d’évènement qu’un certain Loki aime interrompre. Le redoutable demi-frère de Thor va en profiter pour tenter de renverser le pouvoir. Espérons alors que Black Widow, Spider-Man et le dieu du tonnerre en personne soient dans les parages pour contrer ses plans…

Rendez-vous plusieurs fois par jour au pied du Hollywood Tower Hotel pour assister à ce spectacle inédit où le second degré et l’action régneront.

Danse avec les Gardiens de la Galaxie

Comme le nom de ce spectacle l’indique, vous allez littéralement pouvoir danser avec les Gardiens de la Galaxie ! La musique fait partie intégrante du personnage de Peter Quill, plus connu sous le nom de Star-Lord. Ses aventures sont rythmées aux sonorités 70s & 80s des playlists qu’il affectionne tant. Alors, pour son arrivée, c’est évidemment en musique qu’il crée l’évènement. Et ce, aux côtés de son acolyte, Gamora, la femme la plus dangereuse de l'univers. Attention, ils vont rapidement se retrouver en péril et vous confier une mission. C’est là que vous intervenez. Alors venez prêter main forte aux Gardiens de la Galaxie ! Ils auront besoin de vous pour se sauver et promettent de… vous faire danser !

Danse avec les Gardiens de la Galaxie, vous donnera rendez-vous plusieurs fois par jours à Production Courtyard et s’annonce complètement déjanté.

Rencontre Héroïque : Captain America

L’été des Super Héros Marvel va vous permettre de venir saluer d’une poignée de main héroïque le tout premier Avenger : Captain America. Steve Rogers en personne vous donnera rendez-vous au Parc Walt Disney Studios pour partager un moment épique à immortaliser en photos. L’occasion parfaite de montrer à votre entourage et sur les réseaux sociaux que l’on peut côtoyer le leader des Avengers !
Un merchandising exclusif à Disneyland® Paris ! 

L’été des Super Héros Marvel sera aussi l’occasion de découvrir une gamme de produits Marvel exclusifs à Disneyland® Paris ! Une gamme merchandising souvenir et lifestyle inédite, dans laquelle seront proposés notamment des serre-têtes aux couleurs des héros Marvel, a en effet été développée spécialement pour l’occasion !


Ne manquez pas L’été des Super Héros Marvel, du 10 juin au 30 septembre 2018 au
Parc Walt Disney Studios.
Cet évènement jamais vu en Europe promet de clôturer de manière spectaculaire les célébrations du 25e Anniversaire de Disneyland Paris.



Avec plus de 320 millions de visites depuis son ouverture en 1992, Disneyland Paris est la première destination touristique d’Europe (13,4 millions de visites en 2016). Disneyland Paris compte deux parcs à thèmes (le Parc Disneyland et le Parc Walt Disney Studios), sept hôtels à thèmes Disney d’une capacité de 5 800 chambres (auxquelles viennent s’ajouter plus de 2 700 chambres des Hôtels Partenaires et Associés), deux centres de convention offrant un service complet et un golf 27 trous. Par ailleurs, Disneyland Paris abrite l’un des plus grands centres de divertissements d’Ile-de-France : Disney Village. Restaurants à thèmes, boutiques et multiplexe de cinéma sont réunis sur près de 30 000 m². La destination compte au total 59 attractions, 63 boutiques et 55 restaurants.

lundi 18 décembre 2017

[Energylandia] Un wooden Rocky Mountain pour 2020 et autres babioles



Si il y a bien un parc dont on ne se demande plus si il va investir (mais d'ou il tient sa tirelire surtout :p ), c'est Energylandia, ouvert en juillet 2014 à Zator (Pologne), et qui a ouvert plusieurs nouveautés cette année, dont un Family Boomerang de Vekoma Rides, un SpillWater et un raft ride Intamin AG, un restaurant et bon nombre d'attractions pour enfants. La revue de détail était proposée chez ParcPlaza et voici le résultat des principales nouveautés en vidéo:

Jungle Adventure, raft ride Intamin. Bon ça ne fait pas (encore?) très jungle:

Anaconda, le Spill Water Intamin. Thématisation absente.


Le Family Boomerang, qui porte le nom de ... Boomerang. Matez-moi cette couleur rose :p


Petit aperçu des nouveautés pour enfants via cette vidéo officielle:


Par contre du retard pour une dernière nouveauté, Speed, un watercoaster toujours signé Intamin AG, et dans le même genre que Divertical (Mirabilandia, Italie). A l'origine prévu pour 2017, il serait ouvert en avril 2018 d'après RCDB. Photos du chantier sur Skyscraper City:




Quelques concepts arts chez Coasterfriends:




Bon je vous fait languir pour les deux plus gros morceaux (même si ce qui est plus haut, c'est déja pas mal!). Energylandia a récemment obtenu une subvention européenne pour une nouvelle attraction planifiée pour 2020, une montagne russe en bois. Après appel d'offre, c'est Vekoma Rides qui a décroché le pompom pour un projet de 10 millions d'euros selon ce site internet (en polonais, mais traduisez et scrollez jusqu'en bas). Mais au fait pourquoi c'est Vekoma et que je vous parle de Rocky Mountain Construction, le roi des hybrides bois/acier et avec inversion? Tout simplement parce que c'est un secret de polichinelle que Vekoma soit le distributeur européen de Rocky Mountain ... et on a aussi les spécificités demandées par le parc sur le même site:

Construction: Aciet et bois
Longueur: 1000 mètres de parcours.
Inversions: 3.
Hauteur maximale: 60 mètres de haut.
Vitesse maximale: 110-115 km/h
Capacité 1400 passagers/heure
Trains: 2, 6 wagons par trains en 2x2.
Mise en service estimée: 2 avril 2020.

(et merci à Parks & Coasters Worldwide pour la trouvaille !)

Autre grosse artillerie, et pour 2018 cette fois, un Megacoaster, encore une fois d'Intamin (ils ont été persuasifs les commerciaux ...) baptisé Hyperion, est actuellement en montage à Energylandia. Là aussi, c'est du lourd: 77 mètres de haut, descente de 80 mètres, vitesse maxi de 142 km/h, parcours de 1450 mètres. Rendu visuel officiel:




Et des photos de chantiers vues sur Coastersworld:






Bon et après si on allait dormir? Parce qu'Energylandia a aussi un hôtel dans ses cartons, décoré façon Venise et prévu pour 2020. Il compterait 500 lits, deux restaurants et plusieurs salles de conférence. Vu sur Facebook: