Rechercher

mercredi 11 janvier 2012

Du Plopsa comme s'il en pleuvait

Des nouvelles des parcs du groupe belge Studio100, ça vous dit? Voici un petit résumé de leurs fréquentations respectives en 2011, suivi par leurs projets futurs, que ce soit pour 2012 ou pas, issu de Parkworld Belgium.
- Plopsaland La Panne, le pionnier, a accueilli plus de 1,2 millions de visiteurs en 2011, avec un bond de 10% par rapport à 2010. A priori , il n'est plus très loin de la place de leader en Belgique, même si ses concurrents pointeront du doigt l'ouverture hivernale (argument facile). Pour 2012, une nouvelle salle de spectacle, "en dur" cette fois, fera son apparition à côté de la zone Mayaland, et la fin de l'année verra démarrer la construction de l'hôtel et du complexe aquatique prévus pour 2014. Walibi n'a pas fini de trembler!
- Plopsa Indoor Hasselt, le plus grand parc couvert de l'autre côté de la frontière, continue de progresser doucement, plus 6% à 325.000 visiteurs. Pas d'investissements à signaler pour le moment.
- Vic le Vicking n'a pas porté chance à PlopsaCoo, puisque malgré l'installation du coaster Vicky The Ride, il stagne à 370.000 visiteurs, la météo pourrie de cet été pouvant expliquer ce chiffre. Studio100 ne baisse pas les bras puisque 500.000 euros seront investis à PlopsaCoo en 2012, avec notamment un nouveau resto et la thématisation du flume ride avec Maya l'Abeille en vedette. On peut recroiser les doigts.
- Plopsa Indoor Coevorden, la vitrine néerlandaise, a reçu 270.000 visiteurs en 2011. Curieusement pas d'infos sur une augmentation ou pas, peut-être en difficultés? Ce n'est pas pour autant qu'il reste inactif, puisque fin 2012 débutera l'agrandissement de la zone extérieure, avec de nouvelles attractions, là aussi pour 500.000 euros. Je parie pour quelques machines de Zamperla :p
- Last but not least, le dernier arrivé dans la bande, Holiday Park, a reçu 565.000 visiteurs l'année dernière, soit un bond de ... 30% par rapport à 2010. Certes, le parc allemand avait déjà eu un million de clients il y a quelques années, mais ça reste excellent pour la première année sous la bannière Plopsa. Le passage des nouvelles licences s'accélèrera en 2012, avec une nouvelle entrée, des nouvelles attractions dans un Mayaland version outdoor cette fois, pour un coût de 9 millions d'euros. Holiday Park l'a bien mérité.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire