Rechercher

vendredi 11 juillet 2014

En vrac: un parc qui ferme aux Pays-Bas, Playland Vancouver change d'attraction en 2015, encore des inondations, etc

Inondation éclair pour Hersheypark (USA) hier soir, avec de l'eau envahissant notamment la zone de l'entrée principale. Apparemment selon ce compte Twitter, tout est rentré dans l'ordre à l'heure de la fermeture.

Un parc en faillite (un de plus), c'est aux Pays-Bas et c'est Speelstad Oranje, près de Drenthe, propriété de Hennie Van der Most, l'homme d'affaires derrière Kernie's Familiepark -celui qui est construit dans une centrale nucléaire désaffectée- et le futur (mais néanmoins contesté) Speelstad Rotterdam -dans un ancien incinérateur. Selon Looopings, le parc, qui avait déjà "écrémé" son personnel il y a quelques mois, n'a pu redresser la situation et 50 autres employés devront se chercher une autre situation ... Merdum.

Playland à Vancouver (Canada) a confirmé que ce sera la dernière saison de Crazy Beach Party le Frisbee de Huss Rides installé depuis 2004. L'attraction sera démontée en fin de saison et dixit Screamscape, ce serait pour acheter un XXL du fabricant batave KMG.
Crazy Beach Party:


Ratatouille, le nouveau dark ride "high tech" des Walt Disney Studios (France) est désormais accessible à tous les visiteurs depuis hier 10 juillet avec une inauguration en présence d'officiels, du moins à tous ceux qui ont eu le courage d'affronter la pluie et les 2 heures d'attente (minimum?) comme on peut le voir sur les photos de RDC et DLRP Express. Il y a eu malheursement une panne suivie d'une évacuation, panne volontairement provoquée aux dires de certains posteurs sur Facebook, par un "fan" désireux de pouvoir filmer ce genre d'événement. Quand je rédige ces lignes, je regrette de ne pas pouvoir faire un examen du cerveau de l'auteur de cette charmante imbécilité (à supposer qu'il en ait un).








Outre la montagne russe Flug Der Dämonen, Heide Park (Allemagne) a ouvert ce mois-ci Indianer Kletterpfad, un parcours accrobranches de 4000 m2 thématisé sur les Indiens et lacalisé entre l'hébergement Holiday Camp et la zone réservée aux événements d'après EAP Magazine. 4 parcours sont disponibles, le premier qui comporte 5 "stations" est réservé aux enfants et aux débutants, les trois autres, qui peuvent aller jusqu'à 10 mètres de haut, sont pour les habitués du genre.

Et paf, à peine inaugurée, l'attraction SteelHawk fait déjà des siennes puisque des visiteurs sont restés bloqués au somment jeudi soir à Worlds of Fun (USA). Selon ce site d'info, ils y sont restés durant 24 minutes, avant que les techniciens du parc ne résolvent un problème de capteur de sécurité et puissent faire redescendre les heureux bénéficiaires d'un tour drôlement long ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire