Rechercher

dimanche 23 novembre 2014

Un Luna Park à Tourcoing ... en 1906

Certains ont peut-être halluciné en lisant les premiers mots, mais oui, il y a une sorte de parc de loisirs - Luna Park disait-on déjà à l'époque- monté temporairement pour l'Exposition Internationale des Industries Textiles (titre un peu pompeux, seules la Belgique et la Turquie étaient représentées) qui a eu lieu à Tourcoing en 1906, de même que dans la ville voisine de Roubaix 5 ans plus tard. Se déroulant d'avril à septembre, elle a eu lieu le long du canal, non loin de l'actuel pont hydraulique qui a d'ailleurs été inauguré en même temps. 1906 fut d'ailleurs l'apogée de l'industrie textile de cette ville. L'exposition, pour amener un public populaire, fut doublée d'une kermesse permanente, avec quelques attractions "révolutionnaires" pour l'époque: un Water Chute (l'ancêtre des flumes rides ou même des Shoot de Chute du type Niagara à Bellewaerde), un spectacle de cycliste-plongeur,  un ballon captif, des pavillons divers montrant les techniques de l'industrie textile, un toboggan géant nommé Tire-bouchon (dont les descendants tournent encore sur les foires allemandes ...), des kiosques pour les concerts, des shows nocturnes, un restaurant, et même un dark-ride, les Voyages Sous-Marins, sorte de balade en submersible avec effets spéciaux et illusions d'optique. Le parc fut inauguré par le président en exercice de cette période, Armand Fallières, dont cétait d'ailleurs le premier voyage officiel.
Visite visuelle en cartes postales et affiches d'époque, merci à ce blog sur l'Expo concurrente de Roubaix.



L'entrée, qui rappelle un peu la porte de Tivoli Gardens (Danemark)


L'un des deux kiosques pour les concerts.


Le Tire-bouchon (toboggan)




Des vues générales du 'Luna Park" ...




Le show du cycliste plongeur, et sa rampe de lancement.


Le ballon captif, capable d'aller jusque 300 mètres de haut, avec vue imprenanble sur la région.


Le moyen de locomotion des touristes du lieu. Un petit train? un monorail? Même pas: des ânes !



Le Kuursal, le principal restaurant.




Le fameux Water Chute, haut de 15 mètres, pouvant lâcher deux bateaux à la fois sur sa rampe. Les barques faisaient souvent deux ou trois "ricochets" sur le bassin avant de s'arrêter. Inutile de dire que les règles de sécurités d'organismes d'aujourd'hui comme la TUV étaient parfaitement inexistantes :p




Pour finir, des vues extérieures de l'attraction Les Voyages Sous-marins. Cet ancêtre de Nemo Submarines Voyages (Walt Disney World, Floride, USA) a été créé par les frères Coupleux, trois fils d'un horloger local, fascinés par les théâtres optiques et les débuts du cinématrographe. Ce dark-ride avant l'heure est décrit comme "un immense carrousel faisant circuler à fleur d'eau des wagons futuristes en recréant l'illusion d'une immersion réelle. L'attraction laissera plus de souvenirs aux Tourquennois que l'ensemble de l'Exposition elle-même." Ca donne une idée du succès ...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire