Rechercher

samedi 13 décembre 2014

Le futur du groupe Plopsa, partie 1: les médias

Un petit résumé des news du groupe belge Plopsa ne fait pas (tellement) de mal, qu'elles soient sorties lors du Fanday de début décembre ou d'ailleurs. C'est partiiiiiiiii!
On commence par l'activité média qui concerne évidemment Studio 100, avec le premier long-métrage animé de la compagnie, sur le personnage de Maya L'Abeille, et qui sortira en France le 4 février prochain. Affiche et trailer:




Troisième série à passer en mode "remake" après Maya et Vic le Viking, c'est Heidi, le personnage de la romancière suisse Johanna Spyri, mais c'est surtout la série d'animation japonaise réalisée par Isao Takahata (avec le layout assuré par un certain Hayao Miyazaki ... oui oui celui-là!) et populaire en Europe dans les années 80. La nouvelle série débarquera fin 2015 début 2016 sur les écrans, et sa présence dans les parcs sera matérialisée, selon son succès ou pas.



Toujours en 2015, une autre série créé par Studio 100 débarquera lors des events d'été de Plopsaland, Ghost Rockers. Plus destinée aux ados, elle est déjà en diffusion sur la chaine TV belge Ketnet.



Fin 2015, c'est une autre production interne qui sera diffusée, notamment sur les chaines M6 et Télétoon+ en France et préparez vos oreilles, c'est le girls band belge néerlandophone K3 qui est le sujet de l'adaptation. La série sera évidemment traduite histoire de comprendre enfin les paroles de leurs chansons, enfin surtout pour la plus grande fan francophone de 5 ans qui se trouve à côté de moi :p En passant, c'est la première licence interne de Studio 100 à réussir à passer la frontière française ...


Enfin, dernière série à être dépoussiérée des années 80 du catalogue de Studio 100, c'est Nils Holgersson, personnage de la littérature suédoise lui aussi popularisé via une série d'animation japonaise dans les années 80. Le remake est prévu pour 2016.


Pour finir la partie média, Studio 100 a lancé en test début décembre Wanagogo, une plateforme numérique interactive à la croisée de Netflix , Spotify et d'un monde virtuel en 3D spécialement créé pour les enfants. L'entreprise belge a investi plusieurs millions d'euros dans ce projet, créé avec le développeur canadien Frima Studio.

Bon les médias c'est bien gentil, mais les parcs dans tout ça? Partie 2  demain ;)
Sources: Themeparkfreaks. Le Vif, Wikipédia.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire