Rechercher

dimanche 8 février 2015

[Nausicaa] Nouveautés 2015 et futur du Centre National de la Mer

Inauguré en 1991 à la place d'un ancien casino, Nausicaa, l'aquarium de Boulogne-Sur-Mer, accueille aujourd'hui plus de 600 000 visiteurs, et est l'un des plus gros sites touristiques au nord de Paris. Au chapitre des nouveautés 2015, le centre présente à partir d'avril des nouveaux pensionnaires: un requin-marcheur qui va rejoindre ceux déjà présents, des raies pastenagues, un crabe décorateur (pas pour décorer vos murs non plus, son nom vient de son camouflage) ... Deux expositions temporaires sont également prévues: "Océan et Climat" en partenariat avec Météo France et le Muséum d'Histoire Naturelle, et "Histoires d'Iles", présentant notamment deux requins-tapis.

Hormis ces nouveautés, Nausicaa ne se contentera pas de faire du surplace puisque ses promoteurs veulent lui faire atteindre la barre du million et dans cette optique, vont entreprendre des travaux à partir de la fin 2015 pour l'agrandir. Au programme de cette extension, qui coûtera 85 millions d'euros -répartis entre des fonds européens, le Conseil Général, la maire de Boulogne ...- un bassin de 9500 m3 et d'une profondeur de 9 mètres qui accueillera notamment des requins marteaux, des raies manta et des tortues géantes, un amphithéâtre offrant une vue du bassin en question via une baie de 20 mètres sur 5 ... Nausicaa promet aussi l'utilisation de dispositifs interactifs et les technologies de l'image pour "renforcer l'expérience visiteur". C'est l'architecte Jacques Rougerie, associé à Sogea (groupe Vinci), qui est déjà derrière les précédentes extensions du Centre de la Mer, qui a été choisi pour le projet. Il a conçu l'extension sous la forme de deux coques/ailes, faisant penser à une raie manta,  qui s'ajouteront au bâtiment actuel. Une extension supplémentaire, dédiée aux aurores polaires, est conditionnée au succès de celle-ci. Durant les travaux, qui dureront 27 mois, Nausicaa restera ouvert. Inauguration prévue pour le printemps 2018 ...
Sources: Tourmag, Metronews,  Les Echos.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire