Rechercher

jeudi 26 février 2015

[Yumble] Veillée d'armes, un mois avant l'ouverture ...


Il reste moins d'un mois avant l'inauguration officielle de Yumble (Roermond, Pays-Bas) le 21 mars, et le parc continue de se dévoiler via Facebook, et surtout son site officiel. On découvre notamment les attractions, leurs noms et un descriptif, pas forcément technique -même si on peut essayer de deviner. Il y par exemple Mia & Me The Ride, attraction ou les visiteurs devront porter des lunettes 3D dans un parcours scénique. Dark Ride 3D?


Twister, là je pense que bon nombre auront reconnu un DiskO du constructeur Zamperla d'après son visuel.


Asteroids, ou le sort du monde, menacé par des comètes et des astéroides, est entre les mains des visiteurs qui devront tirer dessus. La description correspond à un simulateur interactif avec écran à 360 degré, plateforme mobile et "pistolets".


Tim's Rescue est décrite comme une course folle avec une histoire basée sur les mascottes du parc, et niveau technique, un autre simulateur ou un cinéma 4D.


Rayon peut-être plus adulte, The Lift of Horror (l'Ascenseur de l'horreur), défie les visiteurs de se retrouver coincés dans un monte-charge, avec une chasse aux fantômes.


Sans vraiment de concept arts ou d'images réelles pour le moment, citons aussi The Avatar (non pas dédié au film de James Cameron, mais une VR Box, ou les visiteurs utiliseront leurs corps pour contrôler des personnages virtuels), Labyrinth -un laser game- , Picture This, ou vous pourrez vosu prendre en photo avec les mascottes virtuellement parlant, Cars (autoscooters pour enfants), Artist Ocean (ou les visiteurs donneront eux-mêmes les couleurs aux poissons qui peuplent les mers), The Tower (parcours d'escalade haut de 7 étages, avec effets spéciaux), une aire de jeux pour les petits, et pour finir une scène baptisée The Stage. Il y aura évidemment les "services" habituels des parcs, comme un restaurant, les toilettes, l'indispensable boutique souvenirs ... Par contre le fonctionnement diffère un peu du site de loisirs habituels, avec une durée de visite maximum fixée à 3 heures, pour un tarif minimum de 16,5 euros, qui monte à 24 euros avec le repas et des "party sticks" (souvenirs dédiés?). Cher, pas cher? A voir ... A noter aussi que l'entrée est uniquement payable en ligne, via le site officiel ou l'appli , et que pour acheter à manger, il vous faudra une "monnaie spéciale" qui n'a cours qu'à Yumble.  Si le concept cartonne -on l'espère pour les investisseurs- il se pourrait que l'on retrouve des parcs similaires un peu partout en Europe, y compris en France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire