Rechercher

jeudi 21 avril 2016

Spécial Pays-Bas:des rails pour un forain, en coaster à l'aéroport, Wild Wings ...

La ville de Rotterdam cherche actuellement à améliorer ses transports en commun, et notamment sa liaison centre-ville/aéroport, et a donc fait un appel à projets. Parmi les plans présentés (61 au total, qui ne concernent pas forcément l'aéroport), le nommé City Coaster est le plus "original". Présenté par deux bureaux de consultants alliés au spécialiste Vekoma Rides, il propose une désserte rapide via un sytème ressemblant fortement à une montagne russe, du moins sans looping, sans virages ou même airtimes -ben oui faut pas rêver là- avec un rail et un train qui ne dépareillerait pas dans les créations du constructeur de coasters. Sera t'il retenu, là est la question ... Source: AD.




Vous allez être surpris d'apprendre qu'un repreneur s'est finalement manifesté pour reprendre le parc néerlandais Yumble ... du moins ses locaux, et pour y installer Magic World of Lights, une "attraction" qui ouvrira le 30 avril prochain. A première vue, cela ressemble à un parcours/exposition de statues et de monuments célèbres, comme la tour Eiffel, le Colisée de Rome, la Grande Muraille ... en couleurs et drôlement bien éclairées, puisque 80.000 "lumières" en LED sont de le partie. Basée sur l'expo temporaire China Lights, qui avait attiré 150.000 visiteurs en 6 semaines à Beekse Bergen, Magic World of Lights, avec un tarif adulte fixé à 12,5 euros, compte sur 250.000 visiteurs annuels. Mouais, à voir. Photos du FB officiel.






Ca y est, Duinrell a ouvert Wild Wings, sa nouvelle attraction construite par Gertslauer, avec un show aérien avec quatre parachutistes sautant d'un hélicoptère, dont l'un portait une clé destinée à activer le manège. Filmé par Looopings:




Un Néerlandais originaire de La Haye  a été arrêté et le manège qu'il avait récemment acheté(de type Slingshot/Bungee) confisqué à son arrivée dans le port de Rotterdam, en provenance de Curaçao, ville des ex Antilles Néerlandaises. La raison ? Les douaniers locaux, aidés par leurs collègues de la brigade antidrogue, ont trouvé 500 kilos de cocaine cachés dans les mâts de l'attraction, d'une valeur de 15 millions d'euros à la revente, de quoi s'enfiler de sacrés rails (pardon pour le jeu de mots). Autant dire que sa prochaine tournée ne se fera pas, ou alors lors d'une foire derrière les barreaux sait-on jamais :p  Source: Metronieuws.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire