Rechercher

vendredi 22 juillet 2016

Fans de Pokemon Go dans les parcs, drôle de public ...

A moins que vous n'hiberniez en Alaska et/ou que vous n'ayez pas Internet (ça arrive), difficile de ne pas avoir entendu parler de la folie Pokemon Go, ce jeu développé sur smartphones et dont la sortie officielle française aurait dû avoir lieu hier. Ce jeu, basé sur la licence nipponne Pokemon et développé par Niantic, ex filiale de Google, et par Pokemon Compagny -dont Nintendo est actionnaire- consiste à première vue pour le néophyte total que je suis, à une "chasse aux monstres virtuels en terrain réel" (si un amateur du jeu passe dans les coms, je veux bien ajouter des détails). Détail par rapport à jeu plus classique, il propose une "dimension communautaire" (façon de parler pour ce truc qui se déroule sur téléphone mobile), puisque des rassemblements ont lieu, parfois énorme, comme à Central Park. Et si j'en parle ici, c'est parce que certains passionnés se donnent désormais rendez-vous dans les parcs, rassemblement cautionnés par les directions ou pas. Pour les premier soubresauts en parcs de loisirs direction les Pays-Bas, puisque plusieurs parcs surfent sur la "hype" du moment. Ainsi Slagharen organise un event de 12h à 16h mercredi 27 juillet, avec un tarif spécial de 12,5 euros à la clé ...



... tandis que le zoo Dierenpark Amersfoort en a organisé un le 20 juillet au soir, rassemblant plusieurs milliers de joueurs ayant "chassé" 75 monstres. Aux dires de Looopings, c'est à peine si les participants regardaient les animaux (triste mais prévisible).






Autre event du genre, ce sera le 19 août prochain que des chasseurs de Pokemon seront attendus "de smartphones ferme" à Efteling. Il semble que, même organisé par des passionnés, il soit plus ou moins officiel si on en croit cette publication sur la page du parc.



Pour finir, Walibi Holland fait de même en intégrant des "PokéStops" et des sessions "de chasse" jusque 23h lors des Summer Vibes qui ont lieu cet été.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire