Rechercher

mercredi 4 avril 2018

Une nouveauté à Drievliet, Un Jet Star remplace l'autre, forains et VR au Prater, etc

Ca approche pour l'ouverture du parc nordiste Le Fleury (le 22 avril), avec ses deux nouveautés 2018: le Bateau Pirate Le Drakkar et la tour de chute libre l'Epée d'Odin. Présentation en vidféo, ou l'on peut se faire une idée des attractions en question:


Drievliet (Pays-Bas) ouvrira lui aussi une nouveauté en 2018, un labyrinthe de 1000m2. Il y avait déjà un labyrinthe là-bas, mais celui-ci avait été démoli pour laisser place à d'autres attractions. Retour en source donc pour le parc néerlandais,  qui fêtera ses 90 ans cette année, avec aussi une expostion retraçant son histoire avec des vieux éléments de manèges, de décor, etc. Enfin,
 Drievliet est l'un des seuls à ma connaissance à ne pas être présent sur les réseaux. Ses comptes Twitter et Youtube ne sont pas à jour, et celui sur Facebook a été supprimé récemment.
Source: Omroep West.

Si jamais vous passez à la Foire du Trône ces jours-ci, et que vous voyez un coaster Jet Star de Schwarzkopf, ce n'est pas l'habituel, puisque celui-ci, est désormais monté dans le parc Babyland, possédé par le forain Lapère. Son remplaçant n'est pas neuf, et pas inconnu non plus, puisque c'est l'ex Alpina Bobs de Holly Park, site fermé depuis fin 2014. L'attraction a donc été rachetée par un autre forain, James Montalétang. Bonne chance à lui ! :)


Quelques news du côté du Prater de Vienne (Autriche), avec le montage et l'ouverture au public du coaster forain Olympia Looping, qui y passera une partie de l'année avant de repartir sur les routes. On notera aussi l'arrivée d'un Top Scan de Mondial Rides, Speed Wave, bien connu des fêtes françaises, d'une tour d'observation de 60 mètres de haut qui viendrait de l'Est d'après Onride, et de Creepy Clowns, un train fantôme en réalité virtuelle sur un parcours de 150 mètres. Si l'Olympia et Speed Wave sont ouverts, il faudra attendre mai pour la tour, et cet été pour voir les clowns méchants en VR.




Et les photos du montage de la tour, du Speed Wave et du train fantôme VR sur Onride.









Sur le coup, vu la date de la publication (30 mars) on pensait à un poisson d'avril, mais c'était bien sérieux: le constructeur néerlandais Vekoma Rides, spécialisé en montagnes russes, grandes roues et autres attractions a été racheté par la firme japonaise Sansei Technologies. Si vous pensez que cette firme s'est offert Vekoma par caprice, c'est loupé: ils sont notamment derrière le dark ride interactif dédié à Buzz et Toy Story à Disneyland Paris - ainsi que de nombreuses autres attractions - et a déjà racheté un autre constructeur, l'Américain S&S Worldwide. A priori, les choses ne devraient pas trop changer, la direction et l'usine restant à Vlodrop (Pays-Bas), et le nom Vekoma conservé. Cela permettra aux Néerlandais de pouvoir mieux vendre en Asie, et à Sansei de s'implanter durablement en Europe.